Aujourd hui Nostalgie Console se met aux Couleur de Castlevania

Discutions, anciennes console, collection, achats/ventes, master system, neogeo, playstation1
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Viva Piñata : Pocket Paradise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 40
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Viva Piñata : Pocket Paradise   Sam 18 Oct - 1:02







Vous avez échappé à Viva Piñata sur Xbox ? Tant
pis pour vous mais sachez que vous aurez dès la rentrée 2008 l'occasion
de vous rattraper. A vous les joies conjuguées du jardinage, de
l'élevage et du commerce sur fond de fête mexicaine.


Désolé pour ce très mauvais jeu de mots mais être invité dans les
locaux de Rare est une chose rare. Les développeurs du mythique
Goldeneye et autres Perfect Dark n'ouvrent pas les portes de leur
studio dès qu'on frappe. De plus, il est impossible de voir l'un des
membres de l'équipe se mettre en avant par rapport à ses confrères et à
servir de porte-parole pour tout le monde. Mais c'est sans doute dans
cette excentricité par rapport aux convenances pratiquées partout
ailleurs en matière de communication, qu'il faut trouver une des
raisons expliquant que leurs jeux puissent être considérés comme en
marge de la production générale.

Tout se gère à l'aide de l'écran tactile et du stylet, y compris les relations amoureuses des piñatas.Autre
élément de réflexion important : le lieu en lui-même. Les studios Rare
sont situés à quelques kilomètres de Birmingham, autant dire en pleine
cambrousse. Pour preuve le chauffeur de taxi qui nous y a emmenés a
fini par avouer qu'il n'avait pas la moindre idée de l'endroit où cela
se trouvait et l'a prouvé en faisant demi-tour pratiquement devant la
grille d'accès au studio. Pour créer heureux, créons cachés ? Ajoutez à
cela le fait que le bâtiment principal soit entouré d'un immense parc
dont seuls les anglais ont le secret, que de nombreux canards et autres
volatiles aient élu domicile près des étangs disséminés dans la verdure
et, enfin, qu'on se trouve à un jet de pierre d'un zoo. Si on prend
tout cela en compte, on comprend mieux le cheminement intellectuel qui
a amené les développeurs de Rare à créer Viva Piñata, un jeu qui met en
avant les animaux et une certaine vision de l'écologie. Comme la
version sortie sur Xbox 360 il y a pratiquement deux ans, Viva Piñata
Pocket Paradise sur DS exigera que vous attiriez un maximum de piñatas
dans votre jardin afin de les collectionner et de les revendre. Un but
aussi simple passe bien entendu par une pléthore de facteurs à
maîtriser. Pour ceux qui l'ignorent, les piñatas sont des
représentations d'animaux divers confectionnées en papier très coloré
qu'on remplit de bonbons avant de les pendre et de les battre comme
plâtre durant les fêtes au Mexique. Dans le monde merveilleux du jeu,
ce sont des créatures vivantes qui ont leurs exigences et leurs
attentes. C'est au joueur qu'il appartient de faire leur bonheur car un
couple de piñatas heureux est un couple de piñatas prêt à se reproduire.

Quelques emplettes.L'écran
tactile de la portable de Nintendo est parfaitement dégagé. On peut
interagir directement et facilement sur ses piñatas et le jardin qu'on
gère. A la base, l'interface se résume à quatre pastilles : une
représentant la carte, une autre permettant d'ouvrir l'interface
d'achat, une pastille intervertissant les deux écrans de la console et
la dernière, certainement celle qu'on utilisera le plus souvent, se
déployant pour proposer tous les outils dont on aura besoin. C'est là
qu'on trouvera de quoi transformer en temps réel la topographie de son
jardin, qu'il s'agisse d'une pelle permettant de retourner la terre,
d'un arrosoir, essentiel pour faire pousser de beaux légumes, ou encore
de graines à semer pour transformer un terrain vague en magnifique coin
de verdure. Le comportement des piñatas nous a semblé parfaitement
logique et complètement compréhensible bien que les développeurs aient
joué la carte du minimalisme graphique. Une créature qui a vu ses
besoins être satisfaits sera rapidement surmontée d'un coeur. Cela
signifie qu'elle est d'humeur à batifoler. Il ne reste plus qu'à lui
présenter un congénère. Pour cela, il suffit de pointer le premier du
stylet et de tirer jusqu'au second. Dès que les deux se rencontrent, le
jeu lance une courte animation dans l'écran supérieur de la console
pour illustrer leur danse nuptiale. Quelques instants plus tard, vous
verrez apparaître au-dessus de votre jardin un personnage volant venu
déposer un oeuf près de la tanière des heureux parents. Bravo, vous
venez tout juste de vous lancer dans l'élevage de piñatas...

Si c'est pas une bonne tête bien touffue ça.Certaines
subtilités viennent étoffer le principe. La plus surprenante est sans
conteste la possibilité de faire produire de l'engrais aux piñatas en
leur faisant manger certaines plantes. Tout se base sur des
associations de couleurs. Fleur bleue égal engrais bleu qu'on ramasse
pour faire pousser dans les meilleures conditions possibles d'autres
fleurs bleues. Les développeurs ont tout fait pour que le joueur tente
ses propres expériences et finisse par découvrir par lui-même comment
obtenir certaines races rares de piñatas. A ce niveau, les joueurs qui
ont exploré la version Xbox 360 en long, en large et en travers auront
un avantage certain car les deux versions ont des races communes. Quand
on sait que la création d'une nouvelle race peut tenir à faire manger
une fleur précise à un représentant d'une race déjà bien installée, on
sent bien que des connaissances préalables ne seront pas du luxe.

Quelques récompenses.Le
principe du jeu fait intervenir différents personnages comme un
"vétérinaire", une vendeuse de différents objets usuels voire
indispensables et un spécialiste qui construira à la demande les logis
de vos piñatas. Comme il se doit, leurs interventions seront payantes
ce qui donne à l'ensemble un petit côté "jeu de gestion" qui l'éloigne
de l'apparence de "god game" qui est le sien au début de la partie. Il
est à signaler que, contrairement à la version Xbox qui se contentait
de proposer un challenge permanent mais peu défini, Viva Piñata Pocket
Paradise sera divisé en plusieurs épisodes dont les objectifs seront
très concrets. Ces petites parties courtes, en comparaison au côté
"grand tout cosmique" du jeu principal, sont parfaitement adaptées à
l'esprit léger de la console portable, tout comme le fait qu'on puisse
tout simplement fermer les deux volets de la DS pour mettre le jeu en
pause. Dès qu'on voudra reprendre sa partie, il suffira de rouvrir la
console pour replonger immédiatement dans le monde chatoyant et si
prenant des piñatas. Ajoutez à tout cela l'indispensable partie
multijoueur qui autorisera les échanges de piñatas ou d'objets
nécessaires à la bonne tenue d'un jardin. C'est clair, Viva Piñata
Pocket Paradise dispose d'arguments de poids qui devraient lui
permettre de conquérir toutes les poches dès sa sortie, en septembre
2008.







_________________
L' administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masterstystem.superforum.fr
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 40
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Viva Piñata : Pocket Paradise   Sam 18 Oct - 1:05

pour les petits et meme les grands .
Vraiment superbe comme jeu , j ai agrablement surpris de ce petit jeu bien sympatique .

Toute la famille etait scotché dessus lol Laughing

_________________
L' administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masterstystem.superforum.fr
 
Viva Piñata : Pocket Paradise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONSTER IN MY POCKET (Matchbox) 1991
» [Console] La Neo Geo Pocket/Pocket Color (SNK) 1998.
» Ste-Eve paradise
» Burnout Paradise pour les noobs
» Take me home to the Paradise City where the grass is green and the girls are pretty..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aujourd hui Nostalgie Console se met aux Couleur de Castlevania  :: Les Autres Consoles :: DS-
Sauter vers: